Stéphane Hessel

Stéphane Hessel est un écrivain et militant politique français.

Conflits d’intérêts

Stéphane Hessel est baptisé dans la religion protestante. 1Wikipédia, au 2 juillet 2020
Son père, Heinrich Hessel, est protestant. 2Blog de Jean-Michel Palmier, 11 octobre 2010 3Wikipédia, au 2 juillet 2020 4Stéphane Hessel, Citoyen sans frontières, 2011, Fayard, chap. 1

Résumé de son action

Apologiste de l’immigration non-européenne et dissolvant de la citoyenneté française.

Citations europhobes

1987 : « Il serait illusoire de penser qu’on puisse réguler des flux humains par des réglementations restrictives ou des privations de droit ». 5Hommes & Migrations, Extrait du rapport Immigration, le devoir d’insertion, 1987, via Persée

5 juin 1998 : « Nous avons besoin des immigrés et un gouvernement de gauche doit se battre sur cette thèse ». Phrase prononcée dans le contexte d’une régularisation d’immmigrés clandestins provenus d’Afrique, suite à leur occupation d’une église à Paris. 6L’Humanité, 5 juin 1998

2011 : « Les jeunes délinquants sont encore à un âge plastique où il est de notre devoir de favoriser les possibilités de réhabilitation et de rédemption. Nous considérons en particulier les immigrés non comme des intrus à rejeter, mais comme des frères […] La répression ne fait que favoriser délinquance et criminalité ». 7Stéphane Hessel et Edgar Morin, Le chemin de l’espérance, 2011, Fayard, chap. 2

3 décembre 2012 : prenant position pour le droit de vote des étrangers : « Notre pays se doit de reconnaître un nouveau type de citoyenneté, qui ne soit pas uniquement le fruit de la nationalité. L’extension du droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales aux étrangers non européens concernerait environ 2,3 millions d’étrangers ». 8Libération, 3 décembre 2012

Démentis et regrets

Pas de démenti ni de regret

Notes et références

Barre latérale