Laurent Fabius

Laurent Fabius est un homme politique français. Il a été Premier Ministre sous la présidence Mitterrand de 1984 à 1986, président de l’Assemblée nationale de 1988 à 1992 et de 1997 à 2000, ministre des Finances dans le gouvernement Jospin et ministre des Affaires étrangères de 2012 à 2014. Il a été nommé président du Conseil constitutionnel en 2016.

Conflits d’intérêts

En 2012, Laurent Fabius s’est fait le représentant du Qatar lorsque ce pays cherchait à investir en France, et notamment à créér un fonds de 50 millions d’euros destiné à financer des entrepreneurs des banlieues. Il déclare à cette occasion que « le Qatar a fait le choix d’un partenariat profond avec la France, la France en est heureuse ». 1France Info, 7 octobre 2012

Laurent Fabius est Grand officier de l’ordre national du Mali. 2Le Point, 13 juillet 2013

Résumé de son action

Propagateur de l’idéologie antiraciste.

Citations europhobes

1985 : « [L’antiracisme est] l’âme de la France ». 3Le cœur du futur, Calmann Levy, p. 108, 1985 4Cité par Jean-Pierre Le Goff, La barbarie douce, La Découverte, 2003, via Google Books 5Cité par Jean-Pierre Le Goff, La rupture, la revanche et le chaos, février 2019, via Cairn.info

27 octobre 1985 : répondant à Jacques Chirac à propos des étrangers criminels et de leur expulsion, il instille le poison de l’antiracisme incapacitant : « ceux qui sont sur le sol avec leurs droits, il faut respecter ces droits et refuser, bien sûr, avec une extraordinaire fermeté tout ce qui peut aller dans le sens du racisme. » 6A2, Édition de la nuit, 27 octobre 1985, via YouTube/l’INA

1er juillet 2014 : « Demain soir je recevrai les ambassadeurs des pays membres de l’Organisation de la conférence Islamique pour un repas d’iftar au Quai d’Orsay. » 7Twitter, 1er juillet 2014

Démentis et regrets

Pas de démenti ni de regret

Barre latérale